Flash info

La première 10e dan de judo

Keiko Fukuda, 10e dan76 ans après le premier 10e dan masculin (1935), le plus haut grade du judo a enfin été décerné à une femme. Keiko Fukuda, 98 ans, a été élevée le 28 juillet 2011 au 10e dan par USA Judo, l'une des deux fédérations américaines de judo.

Keiko Fukuda est la dernière élève encore vivante de Jigoro Kano. Parce que son grand-père a été un des premiers professeurs du fondateur du judo, la jeune Keiko a été invitée en retour à rejoindre le groupe de 24 femmes admises au Kodokan en 1935.

5e dan à 40 ans en 1953, elle explique qu'il lui a fallu vaincre le sexisme du Kodokan pour obtenir le 6e dan en 1973. Le 9e dan lui a été décerné en 2001 par l'USJF (l'autre fédération américaine), puis en 2006 par le Kodokan.

Keiko Fukuda a vécu et vit toujours pour le judo. Spécialiste du Ju No Kata, elle en avait fait une démonstration lors des Jeux Olympiques de Tokyo en 1964. En 1966, elle s'est installée à San Francisco où elle enseigne au Soko Joshi Judo Club. Du Canada à l'Australie en passant évidemment par la France, Keiko Fukuda a été invitée à de nombreuses reprises dans des stages et des séminaires.

Vous trouverez ci-dessous quelques images d'un documentaire sur la vie de Keiko Fukuda dont la devise est "Soyez forts, Soyez doux, Soyez beaux".